SEVRAGE TABAGIQUE : PRISE EN CHARGE EN OFFICINE

Objectifs

  • Renforcer ses compétences sur le tabac, ses conséquences et les traitements du sevrage
  • Aborder la question du tabagisme au comptoir
  • Adopter une méthodologie de prise en charge du patient fumeur pour l’accompagner dans son sevrage tabagique
  • Assurer un suivi du patient à l’officine pour éviter les rechutes
  • Savoir orienter certains fumeurs vers une consultation médicale

Public visé

Pharmaciens titulaires, pharmaciens adjoints et préparateurs

LE TABAC

  • Le tabagisme en France
  • Quelques idées reçues sur le tabac
  • Composition de la fumée

LES CONSEQUENCES DU TABAC

  • Tabac et dépendance
  • Pathologies et risques liés au tabac
  • Tabagisme passif

 LE FUMEUR

  • Les différents moyens de fumer
  • Les bénéfices de l’arrêt du tabac

METHODOLOGIE DU SEVRAGE

  • Aborder la question du tabagisme
  • Evaluer la motivation du patient :
    • Le modèle des changements du comportement de Prochaska et DIClemente
    • La communication adaptée
    • Principaux tests pour l’évaluation de la motivation
  • Évaluer les différentes dépendances du patient :
    • La dépendance pharmacologique : le test de Fagerström
    • Les dépendances psychique et comportementale : différents tests
    • Orienter vers une consultation médicale

TRAITEMENTS DU SEVRAGE

  • Les substituts nicotiniques (TNS): les formes transcutanées et les formes orales, les points clés
  • Arrêt immédiat ou arrêt progressif avec les TNS
  • La varénicline et le buproprion, médicaments recommandés en deuxième intention
  • La place de la cigarette électronique dans le sevrage
  • Autres traitements : homéopathie, phytothérapie, aromathérapie et autres techniques complémentaires (TCC)

CONSEILS ASSOCIES AU SEVRAGE

  • Les troubles associés à l’arrêt du tabac et les solutions
  • Les outils d’aide à l’arrêt du tabac : brochures, fiches…
  • Le suivi du patient, la prévention des rechutes

CAS DE COMPTOIR

  • Aborder la question du tabagisme
    • Un patient avec une ordonnance pour un état grippal
    • Une patiente avec une ordonnance pour de l’asthme
    • Un monsieur demande conseil pour des problèmes de gingivites
    • Une femme vient acheter une crème anti-rides
    • Une femme vient renouveler sa pilule contraceptive...
  • La méthodologie du sevrage
    • Une personne vient demander conseil pour arrêter de fumer
    • Une personne souhaite arrêter progressivement
    • Un patient a une ordonnance de médecin tabacologue
    • Un patient sous substituts nicotiniques a refumé…

Méthodes et moyens pédagogiques

Méthodes pédagogiques 

La pédagogie est axée sur la découverte et l’expérimentation. Elle alterne la présentation d’exposés théoriques et d’exercices pratiques (jeux de rôles, échanges d’expériences). Ces exercices permettent au formateur de s’assurer de l’assimilation des contenus et favorisent les échanges, la confrontation des idées et le partage de bonnes pratiques.

En fin de formation, les stagiaires sont invités à faire le bilan de la journée en identifiant les points clefs à retenir et les axes d’amélioration à mettre en place au retour à l’officine. Ces points sont écrits par chacun (plan d’action individuel).

Ces méthodes visent l’amélioration progressive des pratiques professionnelles des participants.

Moyens pédagogiques

Support visuel (diaporama PowerPoint) projeté sur écran via vidéoprojecteur

Book de formation et de prise de notes remis en début de séance

  • L’intégralité du support projeté (théorie, cas pratiques, arbres décisionnels)
  • Un dossier « Tabacologie patient » pour la prise en charge du patient à l’officine
  • Une diapositive de synthèse des idées clef à retenir
  • Une trame de plan d’action à compléter et qui servira de base pour le suivi des actions mises en place à l’officine
  • Une bibliographie et liens vers les références

Matériel utilisé : un tableau papier, des post-it, un vidéo projecteur

 

Modalités d’évaluation de la formation

  • Feuille d’émargement : signée par demi-journée (début de matinée et début d’après-midi)
  • Evaluation des attentes par un tour de table en début de formation
  • Une auto-évaluation des connaissances est effectuée en début et en fin de formation. Celle-ci permet au formateur d’apprécier le niveau de connaissances des stagiaires en début de journée pour adapter le déroulé de la journée (si nécessaire) et de valider la bonne assimilation des notions abordées
  • Un questionnaire de satisfaction est rempli par chaque stagiaire en fin de session. Il porte sur l'évaluation du niveau de la formation et de son adéquation aux objectifs individuels; de la qualité du contenu; des acquisitions transosables dans la pratique; de l'animation; du rythme; des supports; de l'organisation. Un champ de commentaires permet au stagiaire de d'exprimer sur ses suggestions d'amélioration
  • Un questionnaire « à froid » est adressé à l’employeur 2 mois après la formation afin de recueillir son retour sur la mise en pratique de la formation

Formateur

Françoise Martin, Docteur en pharmacie - Formatrice-consultante en conseil en officine

Tarif

319 € HT